Historique

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

CINQ MARS  LA PILE 

 

 

 

 

 

Le document le plus ancien date d'environ 1030. Il mentionne l’église Saint-Médard. Jusqu’en 1218, toutes les chartes gardent cette appellation (9 chartes).

 

Une charte de 1222 donne pour la première fois le nom de Saint Médard de la Pile que nous trouvons sur de nombreux documents postérieurs (17 en tout allant jusqu’en 1498). C’est donc au cours du XIIIè siècle que le vénérable monument fut associé au nom de la paroisse.

 

Vers la fin du XVè siècle apparaît la première déformation dans l’orthographe : une charte de 1479 donne Saint Mars la Pile. Durant près d’un siècle, les deux formes : Saint Médard de la Pile ou Saint Mars de la Pile, seront présentes.

 

Un acte de 1547 ne porte que la mention : Saint Mars. La première apparition de la graphie « Cinq Mars » apparaît de façon certaine en 1550. Durant la seconde moitié du XVIè siècle nous ne trouvons plus que « Saint Mars de la Pile » ou « Cinq Mars de la Pile », beaucoup plus rarement « la Pile Saint-Mars ».

 

Au tout début du XVIIè siècle, les documents religieux précisent « paroisse Saint-Médard de Cinq Mars de la Pille », les actes civils ne donnent que la mention : « Cinq Mars » ou « Cinq Mars de la Pile ».

 

Ici encore, il est très difficile de conclure. L'apparition du chiffre « cinq » dans le nom de la commune n’étant pas antérieure au XVIème siècle, rien ne permet d'affirmer que le nom actuel du village puisse dériver des possibles « cinq pilettes » dressées au sommet de la tour, marques exceptionnelles, bien visibles, du paysage de Cinq-Mars.